Quelles précautions prendre quand on décide de camper seul dans la nature ?



Informations pratiques - Ven. 01/02/19

Parfois, on peut ressentir l’envie de s’évader. Pour se retrouver, le plus judicieux est de partir dans un endroit calme et apaisant. Le camping constitue un excellent moyen de vous ressourcer. Seulement, si vous décidez de camper seul dans la nature, il s’avère nécessaire de prendre quelques précautions. Ceci afin de garantir votre sécurité tout au long du périple.

Quelles mesures prendre lorsqu’on décide de dormir sous la tente tout seul au beau milieu de la nature ?

Bien s’équiper

Ce point est d’une importance capitale. En effet, si vous êtes seul, personne ne pourra vous dépanner. Emmenez le strict nécessaire pour éviter les éventuels problèmes. Parmi les essentiels à emmener, pensez à une trousse à pharmacie complète. Aussi, une couverture chaude, un sac de couchage adapté à la température, des vêtements de rechange et des chaussures adaptées pour l’occasion sont à prévoir. Avoir un moyen de communication fiable est tout aussi efficace. Le téléphone satellite est le meilleur outil lors d’une expédition dans la nature. Et pour rester au sec en cas de pluie, n’oubliez pas les vêtements et les sacs étanches.

Apporter des denrées alimentaires

Si vous comptez partir camper en solo, apporter des aliments suffisants pour le séjour est recommandé. Une alimentation riche en protéine et en énergie est le plus conseillée. Une bonne quantité d’eau est également obligatoire. Ainsi, vous pourrez rester au meilleur de votre forme tout au long du périple. Vous pouvez, par exemple, vous munir d’œufs, de pain complet, de riz, de lentilles, de barres protéinées, de fruits secs… Tâchez de ne pas oublier les ustensiles de cuisine en plastique, la poêle, la marmite et le couteau. Pour pouvoir faire du feu rapidement, il est nécessaire de se munir d’une ou plusieurs boites d’allumettes.

S’informer au préalable sur le lieu de campement

Avant de partir au camping, vous devez vous renseigner. En effet, il est obligatoire de respecter les différentes réglementations qui régissent les lieux. Pour ce faire, demandez directement conseil auprès des responsables sur place. Beaucoup de parcs comme celui de Yosemite aux Etats-Unis autorisent le camping dans des zones démarquées (et payantes), mais l’interdit dans les autres lieux. Ce sont des mesures à la fois de sécurité et de gestion des touristes.

Apprendre quelques techniques de survie

Afin de prévenir les accidents, vous devez apprendre les techniques de base pour survivre dans la nature. Par exemple, apprenez à allumer un feu sans allumettes. Cela est toujours utile. Aussi, initiez-vous aux différentes méthodes pour arrêter les saignements et soigner les plaies. Savoir lire la carte vous sera d’une aide précieuse une fois dans la nature. Surtout si vous prévoyez de partir en randonnée. L’utilisation de la boussole est également à apprendre. Ceci afin d’éviter de vous perdre. De cette manière, vous pourrez également profiter au maximum de l’aventure en toute sécurité et sans aucune crainte. Vous êtes maintenant informé sur les différentes précautions à prendre avant de camper seul. Pour encore plus de sécurité, pensez toujours à informer vos proches de votre programme.

 

Informations pratiques